· 

Mes 15 meilleurs conseils pour nourrir son corps, son esprit et son cœur

Lorsque l'on souhaite changer, cela commence souvent par une envie de changer de physique. Comme si modifier notre enveloppe pouvait modifier la personne qui se trouve en elle, et souvent derrière il y a cette impression que l'on serait forcément tellement plus heureux avec le physique que l'on désire.

 

Alors, il y a une part de vérité, c'est vrai. Parfois, souvent même je dirais, s'améliorer physiquement permet d’entraîner un magnifique cercle vertueux : le fait de prendre soin de soi par l'activité physique et une meilleure alimentation déclenche bien souvent d'autres changements positifs comme la mise en place d'habitudes saines et qui nous apportent confort et sérénité, plus de confiance en soi, une amélioration de son estime de soi, etc. 

 

Cependant, il existe aussi de l'autre côté du spectre des personnes qui malgré le changement physique par exemple ne se sentent pas mieux dans leur peau, ou bien qui n'arrivent tout simplement à savoir par où commencer tellement il existe d'informations contradictoires et peu fiables. Parce que bien souvent, lorsque l'on désires changer, cela va bien plus loin qu'un désir de transformation physique, que l'on en ai conscience ou non. Ou du moins, on se rends compte au fur et à mesure que nous passons des étapes, et que tels des dominos, des nouvelles pièces, des nouvelles choses apparaissent à nos yeux. Combien de fois en lisant un bouquin, ou en faisant des exercices de développement personnel je me suis dit «Mais oui, ça parait tellement évident !». Le nombre de fois où je me suis dit à quel point nous nous faisons des idées sur notre propre fonctionnement, que nous devons désapprendre pour mieux apprendre et construire une vision des choses plus paisible et positive ... Chaque être humain est différent, et c'est pourquoi il n'est pas simple de donner des conseils généraux, sachant que nous possédons tous notre propre problématique, et notre manière propre de voir les choses.

 

Pour être plus sereins et positifs, entretenir son corps, son esprit et son âme (ou son cœur) est particulièrement important à mon sens. Nourrir son corps de bonnes choses c'est bien, mais si le mental est pollué, il y aura à un moment ou un autre un déséquilibre. Dans notre société portée sur l'enveloppe, prendre plus de temps pour son mindset et les choses qui sont importantes pour nous est une force.

 

Ce sont des conseils que j'ai pu moi-même mettre en place, qui m'ont aidée à me sentir plus équilibrée et qui m'ont apporté une immense source de satisfaction et de bien-être.

1. Manger de la vraie nourriture

Cela peut paraître très logique pour certains, mais quand je parle de «vraie nourriture», il s'agit d'aliments bruts, d'aliments vivants, d'aliments non-transformés ! 🥔🍌🥒🥕🍉🍗🍳

Il y a une grosse notion à différencier entre nourriture dites "saine" et nourriture de bonne qualité. En effet, en éléments qui sont considérés comme sains ont peut retrouver par exemple le tofu, qui reste un produit transformé, souvent consommé sous forme de steaks végétaux et bien trop riches en acides gras polyinsaturés, que je déconseille. Les aliments de type Gerblé pour citer un autre exemple, peuvent être considérés comme sains par le marketing alors que les produits sont ultra-transformés (biscuits, céréales, plats préparés, ...) et parfois même aussi riches que du fait maison ou du non-allégé !

 

Bref, sur ce sujet, il est important de se rappeler d'une chose : les meilleurs aliments sont ceux qui n'ont pas de code-barre sur eux. Dans la mesure du possible, consommer un maximum d'aliments provenant de producteurs locaux. La marge pour faire des erreurs alimentaires est bien plus mince ! Nous  avons rendu des produits indispensables dans nos quotidiens alors que le secret réside le plus souvent dans tout ce qui à de plus simple. Nous avons concrètement besoin :

  • de protéines issues de sources de bonne qualité : viandes, œufs, produits laitiers, graines germées, légumineuses trempées
  • de glucides faciles à trouver et naturels : pomme de terre et patate douce, riz, miel, sirop d'érable, fruits mûrs, légumes verts, carottes coupées en longueur ou râpées (pour en tirer un maximum de bénéfices), confitures maison, ...
  • et enfin, de lipides (principalement riches en acides gras saturés) comme : le jaune d’œufs (fermiers), le beurre demi-sel (ou le beurre tout court si on peut appeler ça du beurre), le ghee, l'huile de coco, l'huile d'olive, le saumon d'élevage,  les fromages au lait cru, le lait entier ou encore les glaces Haagen-Dasz vanille, ou toute autre crème glacée artisanale 🤩

Voilà déjà une bonne base sur laquelle tu peux t'appuyer si tu cherches de l'inspiration, tout en l'adaptant bien-sûr à tes besoins. Simple, local et gourmand ! Construit la base de ton alimentation dessus, et essaie de l'accorder avec d'autres éléments qui peuvent te faire plaisir, tout en adaptant les quantités, la fréquence, etc.

2. Faire ce que tu aimes

Pour ma part, je me suis très longtemps demandée ce que je faisais sur cette planète, que je ne pouvais pas avancer sans avoir une mission, quelque chose à accomplir, sans savoir quoi. Et si j'ai bien compris une chose : c'est que je devais kiffer. Que si tout le monde faisait des choses qu'ils aiment, un peu, au quotidien, et bien ce monde tournerait peut-être un peu plus rond. La majorité des gens vivent dans une perpétuelle frustration, c'est peut-être ton cas.

 

C'est un long travail de trouver son équilibre, mais si je peux te garantir une chose c'est que c'est possible. Nous en avons tous en nous le potentiel de développer notre bonheur. Nous aimons tous faire certaines choses, sur lesquelles nous pouvons passer des heures, des mois, des années à pratiquer sans se lasser. Tu as déjà du sentir cette sensation, ce «flow», cette agréable sensation de te sentir à la bonne place, au bon moment, et de faire quelque chose qui te transporte vraiment. Ça peut être en peignant, en faisant ta séance de sport, de yoga, en tissant, en jouant à ton jeu vidéo préféré, en faisant l'amour, en passant un moment dans ta salle de bain à prendre soin de toi, ... Mais tu aimes faire ça. Essaie de toujours de garder des petits moments comme cela, et de laisser un peu de place à ça, car tu en as le droit. Nous avons tous des vies bien remplies. On nous as souvent répété qu faire ce que l'on veux n'était pas toujours possible. Et bien SI. Nous en avons tous le pouvoir. Si le temps ne viens pas à toi pour ce genre de moments plaisirs, peu importe lequel, empare toi en 🐺

3. Connecter avec des personnes qui partagent les mêmes valeurs que soi

Je t'ai récemment parlé des valeurs et de leur fonctionnement. Tu peux trouver les tiennes juste ici si tu le désires ! 🧭

 

Notre système de valeur transparaît dans nos vies, nos relations. Il est plus difficile de se lier avec des personnes qui partagent des valeurs totalement différentes des tiennes. Et lorsque tu découvres et rencontre des personnes qui partagent les mêmes valeurs que toi, tu as l'impression de partager avec elles la même vision de la vie !Cette sensation d'alignement, tu as déjà dû la connaitre. Rencontrer et construire des relations avec des personnes qui partagent les mêmes valeurs que toi-et peu importe lesquelles ! (dans le sport avec la persévérance, la discipline, dans la vie avec l'écologie par exemple ou encore l'apprentissage, la fidélité, le partage, etc.)-, c'est se rassembler autour de sujets qui ont de l'importance pour nous. C'est partager les mêmes idées, la même vision des choses, dans toute notre unicité bien-sûr ! Car nous avons tous notre propre échelle de valeurs. Mais c'est ainsi que se construisent les communautés et l'un des piliers de notre bonheur qui est les relations. 

4. Pratiquer une activité physique

Bien que ces quelques conseils ne soient pas exhaustifs, l'activité physique est un de mes conseils les plus importants ici. Nous ne sommes pas fait pour être sédentaires. Je peux comprendre que la majorité des gens ne souhaitent pas s'astreindre à aller cinq fois à la salle par semaine ou courir 50km par semaine, MAIS je dois poser un gros mais. Nous avons besoin de dépenser de l'énergie, d’entretenir notre musculature qui soutient notre squelette, qui lui même doit bouger, rester souple. Les années passent tellement vite. Nous attendons souvent trop tard avant de prendre conscience de l'importance de notre santé. 

 

Le fait de bouger, que ce soit en allant simplement marcher, en faisant quelques exercices chez soi, ses séances a la salle des assouplissements, du taï-chi, de la marche nordique ou toute autre sorte d'activité physique libère des hormones qui nous font du bien, renforce notre sentiment d'accomplissement, notre estime personnelle. Tout ceci est indispensable à notre équilibre d'être humain 🎆 Je pense que nous avons tous pertinemment les bienfaits de l'activité physique alors je ne m'éterniserais pas sur ce sujet. Mais bien souvent, nous n'en comprenons pas l'intérêt. Il faut le faire pour soi, car nous sommes notre propre priorité ! En prendre conscience, c'est la première étape. Ensuite, pas de secrets : action !

5. Rester focus sur ce qui nous touche et sur ce que l'on aime ressentir

Notre vie est dictée par nos actions, nos décisions, ce qui nous fait vibrer, la manière dont nous réagissons aux événements de l'extérieur. Se concentrer à aiguiller notre vie sur ce qui est important pour nous, ça aide à être plus heureux, plus aligné; je peux en témoigner ! Personne ne sait mieux que toi ce qui est important pour toi, quels sont tes besoins les plus profonds, ce qui te fait vibrer. Rester focus sur tout cela, sur ce qui est bon pour soi, sur ce que l'on aime vraiment, c'est mettre sa vie sur les rails de ce qui nous fait vraiment kiffer, et ça rejoint le point que j'ai détaillé un peu plus haut. 

 

Nous n'avons qu'une vie ! 💎 A nous de faire tout ce qui est dans notre pouvoir pour adopter l'état d'esprit qui servira la personne que tu as besoin, que tu as envie d'incarner. Nous sommes tout le temps influencés par la peur du regard des autres, de ce que la famille, les amis, les inconnus pourraient penser lorsque l'on commence à vraiment assumer ce qui est important pour nous. Si quelque chose te rends mal à l'aise, triste, inconfortable, négative ... Pose toi ces quelques questions : qu'est-ce qui ne me conviens pas dans cela ? Qu'est-ce qu'il est possible de faire pour moi afin de me diriger vers quelque chose qui me plait plus ? Comment puis-je me diriger de l'autre côté du spectre ? Fais toi confiance. Se polariser sur ce qui est positif pour toi te permettra d'attirer ce dont tu as besoin. Faire confiance en ce que l'on ressent, se laisser guider par ce que l'on aime ressentir, c'est l'un des moyens les plus sûrs de te faire kiffer dans la vie ⚡

6. Ecouter ce que nous dit notre corps

Parce que nous possédons tous un incroyable instinct, mais que nous n'apprenons pas à l'utiliser. Lorsque nous avons un soucis de santé, peu importe la nature, le message à déjà été envoyé depuis longtemps, mais souvent nous n'avons pas su l'écouter. Notre corps est une merveilleuse machine, incroyablement sophistiquée. Aujourd'hui, nous ne savons plus tendre l'oreille et écouter les signaux qui nous sont envoyés. Il nous ai déjà tous arrivés une fois dans notre vie une blessure due au sport, un pépin, un cercle vicieux dans lequel on à été entraîné parce que nous n'avons pas su écouter nos plus profonds besoins - qu'ils soient du repos, de la sécurité, moins de stress, moins de pollution, un événement particulier mal maîtrisé intérieurement, etc. etc.

 

La plupart de nos maux proviennent de nos mots. De notre dialogue intérieur. De ce que nous ingérons. De la manière dont nous traitons notre enveloppe corporelle. Pour se reconnecter à son corps, à ses sensations, à ses signes, il est important de faire des activités avec, de rester sensible à ce qui change en nous, de s'écouter et de ne pas se dire que ce n'est pas important, ou qu'il y a d'autres choses qui le sont plus que soi. Car c'est faux, et parce que nous sommes notre priorité comme j'aime le répéter ! 😊 Nous savons.

 

Peux-être as-tu déjà pratiqué des régimes, ou suivi des diètes ? Tu peux te sentir déconnecté.e de tes sensations et manquer de confiance en toi par rapport à ce que tu peux ressentir car tu peux être déréglé.e.  Avant tout, ne te jette pas la pierre, ce n'est pas de ta faute ! Si tu as toujours contrôler ta nourriture, tu ne sais peut-être plus comment te nourrir, dans quelle quantités, etc. Si je peux donner un conseil à ce genre de personnes, c'est essayer de manger en pleine conscience, et de prendre patience. Si tu le peux, n'hésites pas non plus à te faire accompagner, et surtout renseigne toi avant afin de ne pas collaborer avec quelqu'un qui voudrait absolument te faire compter tes calories tout le long du suivi !

 

Apprenons à nous faire confiance à nous avant tout ❤

7. S'affranchir de la peur du rejet et du regard des autres

Je sais à quel point c'est difficile, l'être humain est un animal social. Nous avons peur de la critique, du jugement, de sortir des cases, d'être différents, par peur d'être rejetés. Comme dirait Napoléon Hill dans un des livres que j'ai lu dernièrement et qui m'a particulièrement boostée*, « Des milliers d'hommes et de femmes sont pénalisés toute leur vie par des complexes d'infériorités parce qu'une personne bien attentionnée, mais sotte, a détruit leur confiance en eux par ses opinions et ses moqueries ». Il est important de prendre du recul sur ce que l'on a pu vous dire par le passé et qui ont pu s'imprimer dans votre cerveau. Il ne faut pas négliger notre dialogue intérieur ; celui-ci est-il positif ou négatif envers sa personne ? Comment te parles-tu au fond de toi même ? Comment te désignes-tu ? 

 

La manière dont tu te traites détermine également comment les autres peuvent potentiellement te traiter. Prendre conscience de sa valeur, et surtout comprendre que la critique et le jugement des autres est un miroir de la personne qu'ils sont eux même, permet de prendre plus facilement du recul. Lorsqu'une personne juge, celle-ci parle de sa propre personne, de son propre système de valeurs, de ses propres limites et de ses propres besoins. Tu n'en es donc aucunement responsable, car tu n'es pas responsable des projections de la perception des autres personnes. Bien-sûr, je ne te dit pas de ne pas respecter l'avis d'un supérieur, d'un collègue, ou d'un ami. Mais, cela permet de faire un pas en arrière et essayer de comprendre l'ensemble et les visions de chacun afin de ne pas en être particulièrement impactés. Voici une des affirmations que je me répète très souvent : "Tant que je suis bien avec moi-même, je ne suis pas seule."

8. Se pardonner soi-même

Et pardonner aux autres, pour se pardonner soi avant tout. C'est l'une des choses qui à été les plus difficiles pour moi à mettre en place, à pratiquer, le pardon. Je suis ce que l'on peut appeler une rancunière à la base haha. 

La ou les personnes contre lesquelles nous pouvons en vouloir, elles ne sont pas obligées de savoir que nous pouvons leur pardonner. Car le plus important reste ce que l'on pense de nous, de ce qui à pu découler de la situation. J'ai également découvert une chose, qui m'a beaucoup impactée quand j'en ai pris conscience : les gens ne nous font pas du mal pour nous faire du mal, mais pour se faire du bien à eux-même avant tout. Et ça, c'est aussi une grosse leçon d'humilité et de prise de recul. Si un membre de votre famille vous reproche de ne pas vous voir beaucoup, ou de vous voir partir habiter dans un autre pays, ce n'est pas pour faire du mal volontairement mais parce qu'elle exprime ses propres besoins, ce qui lui fait du bien. 

 

Il peut-être plus simple de pardonner les autres que sa propre personne. Pour ma part, j'ai commencé à me pardonner quand j'ai pris conscience que j'avais agis à certains moments comme j'avais agis car je réagissais avec les ressources mentales, émotionnelles, que j'avais à disposition à ce moment là. Nous pouvons éprouver un désamour envers nous-même. Commencer par améliorer son estime de soi est une étape très importante. Prendre conscience de son pouvoir, et de la possibilité de modifier ses états aussi. Pour cela, se libérer de l'approbation des autres, savoir dire non, poser ses limites, comprendre ses forces et ses qualités, améliorer son dialogue intérieur peuvent être des pistes. Cela rejoint ce dont je t'ai parlé un peu plus haut ! J'ai personnellement commencé à prendre conscience de ma valeur, et pu me libérer de mon nombre de mes erreurs ou échecs en en tirant des leçons. C'est un cercle vertueux 💫 cela prends du temps. Tu peux aussi essayer d'écrire des lettres à toi-même et aux personnes qui t'ont fait du mal, en leur donnant ou non. C'est l'idéal lorsque l'on souhaite se libérer de ce genre de choses qui peut stagner dans notre cerveau, et surtout très efficace. N'hésites pas à essayer !

9. Développer son unicité, évoluer avec authenticité

Assumer qui je suis vraiment ... mais qui suis-je vraiment ? Voilà le genre de question que je me suis très très souvent posée. Et bien, nous avons la chance d'avoir le pouvoir de travailler chaque jour à la personne que nous désirons devenir. Oui, c'est tout à fait possible. Pour ma part, j'ai cherché à comprendre qui j'étais déjà à ce moment, et quelle personne j'avais envie d'incarner. Mon travail quotidien consiste à faire rentrer en synergie ces deux idées pour être et devenir la personne que je suis et que je veux être. Il est tout à fait possible de modifier et de travailler les parties de nous que nous aimons un peu moins. Il est aussi tout à fait possible de travailler afin de les accepter comme telles. Tout dépends de quelle énergie vous désirez investir dedans et si vous voulez vraiment provoquer un changement ou une évolution.

 

Pour développer son unicité, pour devenir plus authentique, il faut bien-sûr commencer par s'aimer soi-même, et comme j'en parlais plus haut, développer son estime de soi, se libérer du regard des autres. On en reviens toujours au même n'est-ce pas presque haha ? C'est se rendre vulnérable. Pour moi, c'est me dire FUCK IT. Si tu aimes ce que je fais, et bien soit le bienvenue, je suis vraiment ravie de t'accueillir dans ma meute. Mais si tu n'aimes pas, et bien passe ton chemin, il y a aucun soucis, je veux partager avec des personnes qui partagent mes valeurs. Ça améliore la valeur de mes relations, de mes rencontres, de mes élèves. Nous sommes tous de belles personnes, ou si nous le voulons, nous pouvons le devenir ! Nous avons tous en nous un incroyable potentiel, et j'en suis intimement convaincue, il y a de la place pour tout le monde. Alors, pourquoi ne pas le partager ?

10. S’accorder du repos physique et mental

Dans ce monde où tout va vite, où l'on doit être perpétuellement en mouvement, dans l'action, dans la performance, nous oublions que le repos est aussi important que l'activité. Pour le physique, celui-ci est vital. Un physique fatigué, c'est un physique plus vulnérable aux maladies, aux blessures, et finit par impacter notre aspect mental. La fatigue de l'esprit est une auto-destruction. 

 

Alors comment faire ? Et bien en accordant une importance égale à son repos comme à ses activités quelles qu'elles soient. Prendre soin de son sommeil, de son environnement personnel, de son organisation afin de faire de son repos une priorité. Lorsque nous arrivons au burn-out ou à la blessure, il est souvent trop tard, car les dégâts sont là, et revenir à son état initial prends bien plus de temps. Nous rejoignons ici le point sur le fait de s'écouter. Notre corps nous envoie des signes, et même si nous sommes très souvent tenter de les ignorer afin de rester performants, il est important de se demander également quel est le prix à payer pour cela et si d'autres solutions ne s'offrent pas à nous. Un sommeil non pris est du sommeil que nous devons récupérer plus tard. La performance ne viens pas en fonctionnant sur réserve, mais en optimisant ses temps de repos et de travail, que ce soit pour le physique ou pour le mental. 

 

Prendre du temps seul ou avec des personnes importantes, sans bruit, ou avec une ambiance qui te plaît, à faire des choses que tu aimes, ou à ne rien faire, voilà ce qui peut nous faire du bien. Tu as le DROIT et le DEVOIR de t'accorder du repos, pour ton bien-être dans sa globalité 

11. Faire de sa personne une priorité

TU ES LA PERSONNE LA PLUS IMPORTANTE DE TA VIE. Je répéterais cette phrase autant de fois qu'il le faudra pour la diffuser à autant de monde que possible. Oui, même si tu as des enfants, des parents, un lapin, TU es la personne la plus importante de ton monde. Comment donner si on est incapable de recevoir ? Nous sommes tous uniques, avec une vie unique. Entretenir cela, c'est le plus beau cadeau que l'on puisse s'offrir à soi-même à mon sens. Comprendre ses besoins et les honorer, prendre soin de son enveloppe physique et de son bien-être mental, c'est prendre la responsabilité de sa personne, de sa vie. C'est ne laisser personne dicter ce qui est bon pour nous ou pas. 

 

On pourrais croire que ce genre d'affirmation est particulièrement égoïste. C'est une croyance que l'on a pu t'inculquer. Pour ma part, je ne vois pas en quoi ! Certains pourront te dire que le fait que tu t'adonnes à une activité physique et que c'est important pour toi est égoïste, que refuser une sortie pour prendre le temps de te reposer est égoïste, que démissionner est égoïste, que partir c'est égoïste, de dire non c'est égoïste, de dire stop c'est égoïste. C'est selon LEURS perceptions. Ce n'est pas TON problème. Le plus important, c'est ton bien-être et non pas l'avis des autres. De plus, il ne faut pas oublier que la plupart des gens qui pestent sur la neige présente sur le toit de leur voisin ne balaient pas même devant leur propre porte ! Alors n'hésites pas à devenir TA priorité.

12. Voir les échecs comme des opportunités

Parce que lors de nos erreurs ou de nos ratés, nos égos en prennent un gros coup ... A mon sens, l'échec n'existe pas ; seuls comptent les feedbacks ! Si tu descends en bas de la page, tu pourras voir mon plus fort mantra : "Nous ne voyons pas le monde tel qu'il est, nous le voyons tels que nous sommes". Et pour changer son monde, il faut changer ses perceptions, ses interprétations.

 

Ne plus voir ses échecs comme tels, mais comme des leçons, des feedbacks, des expériences desquelles tu peux apprendre et avancer, te fera grandir et voir les choses de manière beaucoup plus positives et instructives. Se mettre la pression, se plaindre de ses échecs, ne pas les utiliser comme des éléments qui font partie de la vie, c'est se priver de l'une de ses meilleures sources d'informations. Les "échecs" nous renseignent sur ce que nous pouvons améliorer, sur les choses sur lesquelles nous pouvons travailler. Accueille les de manière neutre, et transforme les en retour d'expérience ; tu les vivras d'une manière bien meilleure, et cela te permettra de progresser 🚀

13. s'entourer de personnes qui nous tirent vers le haut

Tu connais j'en suis sûre cette phrase : "Nous sommes la somme des 5 personnes qui nous entourent". Je la trouve plutôt véridique. Nos relations sont importantes. Nous sommes des êtres sociaux. Notre entourage est déterminant dans la manière dont nous voyons les choses, dans la manière dont nous sommes tirés vers le haut, ou tirés vers le bas. La famille, comme les amis, ont une influence sur nous. En prenant conscience de ta valeur, tu apprendras aussi à dire non. Ton énergie est précieuse. Ton temps est précieux. Peu importe de qui il s'agit, il est nécessaire pour toi de te protéger des personnes qui te pompent ces ressources. Entoure toi des personnes qui te félicitent, qui sont heureux de tes victoires et qui t'aident à aller de l'avant ; ces personnes sont précieuses !

 

Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin. Si tu ressens le besoin de te faire accompagner pour aller de l'avant, renseigne toi et n'hésites pas. C'est l'un des meilleurs investissements que tu pourra faire !

14. Profiter de la nature et de l'extérieur

La nature est un lieu de ressourcement précieux 🌿 lors de mes accompagnements, je demande à mes élèves de consacrer au moins une heure à se balader, se reconnecter avec elle. La nature inspire, la nature nous ressource, la nature nous régénère. Prendre le temps de se balader à son rythme, de respirer, de prendre conscience des bruits et des odeurs : cela te permettra de te connecter au moment présent ; de lâcher du leste sur la passé, sur le futur, pour juste vivre le moment. Tu peux en profiter pour poser ton mental, écouter un podcast, ou bien faire attention à toutes les choses qui s'offrent à toi par tes sens.

 

C'est une des notions que je préfère dans toutes celles que je t'ai citées. Ton bien-être est important, et le temps que tu investiras dans la nature, peu importe de quelle manière, ne t'apportera que du positif. C'est gratuit, c'est présent, c'est vivant. Profite en 💚

15. Lire, s'instruire, apprendre, rester curieux !

Et enfin, le dernier point et pas des moindres : nous restons tous des apprentis de la vie tout au cours de celle-ci. Peu importe dans quels domaines tu évolue, ce qui t'intéresse dans la vie, ce qui te passionne, n'arrête jamais d'apprendre. J'ai personnellement développé ma passion de l'apprentissage depuis toute jeune : j'adore apprendre de nouvelles choses, développer de nouvelles capacités, m'intéresser à des sujets complètement éclectiques. Nous avons la chance d'avoir l’information à disposition : par les livres, internet, les autres, ... profitons en ! Peut-être as tu des envies depuis longtemps, que tu souhaites apprendre des choses qui te font de l’œil. Entoure toi, renseigne toi, investi sur toi. Tu n'en retirera que tu positif 🤍

 

A présent, nous pouvons passer des diplômes en ligne, toujours pousser nos connaissances vers l'avant ! La vie est riche d'apprentissages : ne te sous-estime pas, ouvre ton esprit, et tu t'enrichira tout autant. N'est-ce pas une des plus belles choses que l'on peut faire dans cette vie ?

Si tu as lu jusqu'ici, je te remercie sincèrement ! N'hésites pas à me dire ce que tu en as pensé ☺ Ajouterais tu des choses à cette liste ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0