· 

Le jeune intermittent

Qu'est-ce que c'est ?

Tu as certainement dû déjà en entendre parler sur les réseaux, aujourd'hui nous allons parler du jeune intermittent, aussi appelé fasting. Lorsque l'on tape ces deux mots dans sa barre de recherches, la méthode s'annonce alléchante : "Jeûner pour maigrir, ça marche", ou "le fasting est un outil puissant pour la perte de poids", il aurait des vertus "detox", limiterais certains cancers ... Vraiment ?

 

Si la méthode miracle existait, je ne me serais pas lancée dans cette activité de coaching et je pense que ça se saurait. Comme tout ce qui se raconte en nutrition, difficile de démêler le vrai du faux, encore une fois 🤦‍♀️

 

Si tu ne sais pas de quoi je parle, tu n'as rien loupé, mais je t'explique rapidement : pratiquer le jeûne intermittent, c'est laisser minimum 16h entre le dernier repas de la veille et le premier repas de la journée. Autant te dire que lorsque je me suis rendue compte que je mangeais de manière générale pas avant 14h, OMG j'ai découvert que je pratiquais le jeûne intermittent depuis toujours ! En bref, si vous ne mangez pas de petit-déjeuner , vous pouvez considérer que vous faites partie de la meute haha. 

 

Nous pratiquons tous le jeûne, que nous brisons avec le petit-déjeuner (dé-jeuner : casser le jeûne) pour ceux qui le prennent. La seule différence réside dans la durée et le timing de ce jeûne. Nous sommes donc bien bieeeen loin des mérites vantés par les experts en nutrition de Doctissimo. 

La régularité est plus importante

Mais du coup, d'où viens cet intérêt ? Ce n'est pas le "jeûne intermittent" qui peut te faire perdre du gras, mais le fait de manger moins de calories  ou arrêter de petit-déjeuner à l'arrache sur la route du travail ou encore diminuer ta consommation de produits industriels, etc. C'est bien plus pragmatique que cela, il n'y a rien de magique. De plus, manger à heures régulières est bien plus important que le nombre de repas que tu vas effectuer sur la journée, bien que la répartition des nutriments à son importance. Si tu manges sur deux repas et une collation mais que tu as plus faim qu'avec le petit-déjeuner que tu prenais le matin et que par conséquent tu augmentes tes portions sur les autres repas, tu peux prendre du gras, jeune intermittent ou pas !

 

A CE PROPOS : Si tu t'entraînes le matin, ou que tu as du travail particulièrement intellectuel ou physique dès le début de votre journée, je te déconseille fortement de laisser couler ton jeûne trop loin dans la journée. En effet, trop se dépenser à jeun est totalement contre-productif et cette idée est à enlever de ton cerveau. Tout de suite.

 

Breeef, le jeune intermittent c'est plutôt regrouper ses calories dans un timing plus restreint que la majorité des gens sur la journée. Tu peux être en déficit, en surplus ou encore en maintien calorique lors de cette pratique, ça ne change absolument rien. Personnellement, je ne mange pas de petit-déjeuner, je mange en début d'après-midi, une collation autour de l'entrainement, et je me fait un plus gros repas en fin de journée car c'est là que j'ai le plus faim et que j'ai le plus envie de manger. C'est ce qui me corresponds, et je fais comme ça tous les jours. La régularité, c'est ce qui compte le plus au final !

A pratiquer ou pas du coup ?

Ça dépends 🤷‍♀️

 

De ton mode de vie, de ton emploi du temps, de ton entrainement, de ta faim, de tes habitudes, ... Si cela peut t'aider à diminuer ton apport énergétique lors d'un déficit, pourquoi pas ! Mais il faut que les autres facteurs importants que je t'ai cité plus haut soient respectés. Ne vois cependant pas cela comme une méthode miracle.

 

Ton corps effectue un jeun lors du sommeil, et avec ce genre de pratique, l'autophagie n'est pas loin et peut entraîner un catabolisme musculaire (et non pas une combustion des graisses ...), ce qui peut être sous-optimal. Si tu fait plutôt partie de la team qui ne mange pas le matin (je vous parlerais de l' "importance" du petit-déjeuner un de ces jours aussi car c'est un autre débat), veille simplement à manger suffisamment le reste de la journée, car ne pas manger assez peut également être particulièrement contre productif.

 

Si tu cherches à te "detoxifier", mange plutôt une salade de carottes coupées en longueur ou suffisamment de fibres (légumes !), bois de l'eau et entretient ta santé en te bougeant tous les jours et en adoptant une alimentation la moins transformée possible !

Écrire commentaire

Commentaires: 0