Les compléments alimentaires

🚨 Alerte sujet sensible haha. Je ne suis pas une grande scientifique et je ne possède pas de doctorat, donc cet article se base sur mon expériences, mes recherches et mes connaissances. CEPENDANT. J'ai pas mal de choses à vous dire à ce sujet. 

 

 Comme la plupart des gens, j'ai déjà pris et il m'arrive de prendre encore quelques compléments alimentaires, dont je parlerais un peu plus loin. ll suffit de mettre un pied dans une pharmacie pour se faire conseiller tout un tas de pilules toutes plus chères les unes que les autres, pour tout un tas de maux. Les compléments alimentaire sont aussi l'immense partie submergée de l'iceberg sous l'océan de l'industrie du fitness. Je ne vous apprends rien si vous utilisez Instagram.

 

En effet, la majorité des gens cherchent encore des solutions là encore où elle n'est pas, et ça, l'industrie l'a bien compris. Après tout, business is business, ce n'est pas nouveau que le porte-monnaie et la santé des gens n'est pas une priorité pour les plus gros !  Ce n'est pas nouveau non plus que nous préférons souvent chercher une pilule magique pour améliorer son physique même très chère et très inutile plutôt qu'appliquer les choses les plus simples mais les plus efficaces ...

Oui mais j'ai vu un Dr sur Facebook prendre 30 pilules par jour !

Aaaah. Je me dois de rester subtile. Certains compléments fonctionnent, c'est vrai. Mais cela dépends des personnes

 

Les études sur les compléments alimentaires sont également fort fooort nombreuses ! On peut à ce moment là aussi parler de biais de publications : en effet, les plus gros acteurs de financements des études sur les compléments alimentaires sont ... ceux qui les fabriquent. Ou ceux qui y trouvent un intérêt aussi bien sûr (💸). De plus, si les recherches ne montrent rien ben ... elles ne publient pas. Difficile donc de se baser sur le nombre de publications positives. 

 

J'aimerais simplement attirer votre attention sur quelque chose de très important : si vous manquez de minéraux, de vitamines, de fer, que vous souffrez de problèmes de ballonnements, de digestion, d'énergie, de stress ... le soucis de viens t'il pas de l'alimentation ? En prenant des compléments, ne cachons nous pas le plus gros du problème ? Encore une fois, n'essayons nous pas de camoufler les symptômes, les signes que nous envoie notre corps ? Je sais que ça peut paraître difficile à croire pour la plupart des gens, et je suis passée par là, tellement la solution est simple. Vous devez connaitre ce que disait Hippocrate "Ton alimentation soit ta première médecine", et il n'y a rien de plus vrai. Cela demande de trouver un équilibre entre responsabilité, éducation et plaisir à mon sens.

 

Alors ce qui reviens souvent, c'est que à notre époque, les choses que nous mangeons ne contiennent plus assez de ces micronutriments dans les produits bruts que nous trouvons, ou que nous devrions remplacer notre alimentation "normale" par des produits zéros, light, hyper-protéinés et prendre des compléments alimentaires à cause des carences. Pour la première affirmation, il y a une partie de vérité. Les aliments tels que les céréales, les fruits, les légumes ont pour certains perdus en nutriments, notamment à cause de l'agriculture intensive, le choix de garder certaines variétés pour l'esthétique au détriment d'autres plus nutritives, les fruits cueillis pas assez  mûrs, le transport si importés, etc. Mais tout cela dépend aussi des espèces consommées, de la variété de l'alimentation en général, des besoins de chacun, etc. Donc, oui certains aliments ont perdu en nutriments, mais pas autant qu'in ne le pense. A qui profite ce genre d’affirmations ? Je pense que vous vous en doutez.

 

Pour ce qui est de la deuxième affirmation, qui est de consommer des aliments zéro et/ou hyper-protéinés, l'industrie des compléments alimentaires y est encore pour quelque chose, car ce sont les principaux acteurs du marché. Le problème reste le même : il s'agit là encore de la promotion de produits ultra-transformés. Vaut-il mieux manger du pain protéiné d'une célèbre marque de compléments alimentaires et de vêtements de sports ou du pain au levain du boulanger à côté de chez vous ? Un pudding protéiné en pot ou un yaourt produit par un producteur par chez vous ? Personnellement, mon choix est vite fait. N'oublions pas que tous ces produits proposés sur le marché low carb protéinés sont avant tout transformés. Et que les produits transformés, au quotidien, vous desservent. De temps en temps, pourquoi pas, une barre protéiné ou un shaker. C'est comme tout, l'ennemi est l'excès, pas de faire son mieux.

 

BREF. Si votre alimentation est riche en produits bruts, locaux et variés, vous n'avez pas nécessairement besoin de vous complémenter. La majorité de ce dont vous avez besoin se trouvent déjà dans votre alimentation. Utiliser l'argent dépensé dans les compléments pour améliorer la qualité ou la variété de ses aliments peut-être une solution plus adaptée à votre santé de manière globale. Si tu manques de certaines choses dans ton alimentation et que tu penses déjà faire de ton mieux, fais simplement attention à prendre des compléments de très bonne qualité, avec une liste des ingrédients transparente.

Faire attention aux signes

Notre corps nous envoie des signes . Pour la majorité des maux que nous éprouvons, il est nécessaire de s'y pencher afin de ne pas chercher à cacher les symptômes sous des médicaments ou des solutions rapides mais qui ne traitent pas le fond du problème. La qualité de notre peau, de nos cheveux, nos ongles, de notre sommeil, de notre gestion du stress, de notre digestion, de notre libido, et bien d'autres encore sont intimement liés avec la manière dont nous nous alimentons.

 

Alors attention. Parfois votre corps peut présenter des signes qui nécessite une complémentation. Je pense notamment au magnésium.  C'est l'un des compléments que je prends au quotidien par exemple, par périodes. En effet, comme tout le monde je suis soumise à différentes formes de stress, ce qui entraîne une diminution de mes réserves de magnésium, qui lui même entraîne un cercle vicieux (fatigue, stress, etc.). Complément bien utile que je recommande donc. Pour le reste, la créatine, la glycine et le collagène peuvent se révéler intéressants suivant les individus, tout comme la caféine et certains compléments extraits de plantes pour stimuler ou pour apaiser.

 

Vous l'aurez compris, les compléments, ce n'est clairement pas ce qui est le plus important. Votre alimentation, la manière dont vous utilisez l'énergie qui en découle, votre sommeil et votre niveau de stress est bien plus important que tout le reste. Ne vous laissez pas avoir par le marketing auquel nous sommes particulièrement exposés, et essayez surtout de réfléchir aux causes de vos maux plutôt qu'aux conséquences, afin d'ouvrir vos yeux sur ce qui est réellement important et sur les véritables priorités de votre santé.

 

N'hésites pas à me faire part de ta propre expérience et de ton avis dans les commentaires !

Écrire commentaire

Commentaires: 0