· 

Mettre les petits objectifs dans les grands

L'entrainement personnalisé est un système riche qui englobe un enseignement d'une activité physique unique en son genre. Les cours collectifs de leur côté peuvent satisfaire diverses demandes et attentes chez la majorité des personnes (fun, sociabilisation, bien-être, etc.). A l'heure actuelle, tu peux également t’entraîner tout seul chez toi ou à la salle en te penchant un peu sur la questions grâce aux recherches et aux réseaux - avec le risque de voir de tout et son contraire et de ne pas forcément comprendre les choses en profondeur.

 

Mon but sur ce blog est évidemment de te partager mes astuces et mes réflexions concernant le bien-être, la santé, le sport et la nutrition. J'aimerais t'expliquer aujourd'hui l'importance de planifier ses objectifs et la puissance que cette notion peut avoir au quotidien.

 

Tu es peut-être débutant souhaitant se lancer dans le fitness ou encore pratiquant intermédiaire ? Dans les deux cas, lorsque l'on planifie un objectif sportif, par exemple passer 5 tractions alors qu'on a encore jamais essayé, on peut vite se retrouver face à la déception de ne pas y arriver et carrément laisser tomber. NO WAY. J'aborde ce sujet car il est revenu plusieurs fois suite à des discussions avec des clients, que ce soit donc passer des tractions, faire des pompes ou encore courir 10km, ... et qu'ils se soient retrouvés face à un échec, entraînant pour certains (beaucoup) baisse de motivation, de moral et souvent, arrêt du sport et reprise des anciennes habitudes. Pour ceux qui s’accrochent, certains arrivent à atteindre ces petits objectifs à force de travail et tadadam ... de PATIENCE. Mais comme la majorité des êtres humains en sont dépourvus (je parle de patience en terme de mois d’entraînements pas d'attente dans la file pour payer tes courses), il existe une méthode ultime pour entretenir ta motivation et ta progression : déterminer ses macros et ses micros objectifs.

Atteindre un macro objectif en progressant avec les micros objectifs

Reprenons l'exemple des tractions - MACRO OBJECTIF : passer les 10 tractions.

> pour les personnes allant à la salle et possédant une machine à tractions guidées

 

MICROS OBJECTIF :

  1. 10 reps à 50% de son poids du corps,
  2. 8 reps à 100% du poids du corps
  3. 10 reps à l'aide d'un élastique,
  4. 5 tractions
  5. 10 tractions, objectif atteint.

Voilà. Avoir des objectifs c'est bien. Les planifier c'est mieux. En tant qu’entraîneur personnel, c'est ce que je fais au quotidien ! Je planifie et créé une routine dans laquelle chaque unité d'entrainement contribue à des micros objectifs en vue d'atteindre des macros objectifs. Tu peux appliquer cette règle aussi toi même dans ton entrainement (pour les pompes, la course, etc.)

 

A CE PROPOS :

 

Pour les personnes s’entraînant en salle, plutôt que de dépenser de l'argent dans des BCAA, des Recovery Amino, de la pâte à tartiner protéinée, ou d'autres trucs inutiles comme cela, vous pouvez investir intelligemment dans des micros plates. KESSKELDIT ?

Il s'agit de petits disques, généralement 250g, 500g, 750g, 1kg. Il est rare d'en trouver dans les salles c'est pourquoi il peut être intéressant d'investir dans ces petits disques. C'est l'équipement utile pour faire des gains (prendre du muscle) à l'infini ! En effet vous devez stimuler votre progression et augmenter la charges (tout comme les répétitions par exemple) et indispensable. Il est rare de tomber dans des salles qui proposent des disques de moins d'1kg, parfois 2, et la progression est plus compliquée en passant de 50kg à 52kg au soulevé de terre par exemple, plutôt que de 50,50kg, puis 51kg, etc. chaque semaine ou presque. 

Tu peux trouver ce merveilleux outil sur Amazon par exemple en tapant fitness micro steel plate (comme celles ci par exemple !)

Application au quotidien

Tu l'auras certainement remarqué, l'utilisation des termes macros et micros n'est pas due au hasard, ça fait clairement le parallèle avec l'importance des macros et des micros nutriments. Tu dois partir du même principe au niveau de l'alimentation et toujours essayer de consommer un maximum de produits riches en micro-nutriments (grâce à des aliments bruts, locaux et de saison idéalement par exemple). Calculer ses macros c'est bien, ses micros c'est mieux ;)

 

Au delà de ça, ce système est évidemment applicable à tous les domaines de ta vie. Si tu souhaites reprendre le sport, il est nécessaire d'y aller étapes par étapes afin d'éviter tout risque de blessures et de trop fortes courbatures qui viendraient peut être déjà entamer ta motivation, puis partir sur une programmation optimisée pour la progression. Tu souhaites arrêter de fumer tes 15 clopes journalières ? Plutôt que tout arrêter d'un coup et craquer deux jours après, garde en 5 sur toi, puis 1 puis ne rachète plus de paquet. Tu aimerais réussir à méditer une demi heure par jour ? Commence par cinq minutes, puis 10 puis 20 puis 30. Voilà. Pour cela, n'hésite pas à noter ces petites choses dans un carnet ou dans une note sur ton téléphone. Pouvoir observer sa progression et avoir une vue sur le long terme est extrêmement enrichissant. On en apprends beaucoup sur soi et sur comment fonctionne son organisme. C'est aussi ce que l'on appelle sortir de sa zone de confort ! Celle-ci sert à se ressourcer, se régénérer. Mais progresser peu à peu permet d'étendre cette zone de confort. Je te ferais un article complet là dessus.

 

J'espère que ceci t'aideras à y voir plus clair dans tes objectifs ! :)

Écrire commentaire

Commentaires: 0